Microblading ou Microshading ? Quelle technique choisir ?

 

 

 

 

Le microblading est devenu assez populaire, mais saviez-vous que le microblading n’est qu’une des nombreuses techniques de sourcils permanents ?

Si vous avez des sourcils clairsemés ou de couleur claire (hi, c’est moi), vous avez probablement au moins été intrigué par l’idée du sourcil microblading.

 

Mais si vous avez la peau sensible ou si vous n’avez jamais fait faire quoi que ce soit, vous pourriez être un peu hésitant à vous engager dans cette procédure. Rencontrez le microshading, également appelé ombre brow, la petite sœur plus douce de la technique de sourcils bien-aimée.

 

Qu’est-ce que le Microblading ?

 

Traditionnellement, le microblading est réalisé en tatouant des lignes super fines sur l’ensemble de votre sourcil pour ressembler à des poils naturels. Il peut être utilisé comme un moyen de remplir les sourcils super clairsemés, ou ajouter un oomph supplémentaire pour un look encore plus complet. (Son cousin le microfeathering, est la même idée, sauf que le pigment n’est appliqué que sur les taches clairsemées de vos arcs.)

 

Qu’est-ce que le Microshading (aka sourcils Ombre) ?

 

Il y a une nouvelle technique en ville qui promet de mettre les craintes des peaux sensibles au repos. Le microblading est la même idée de base – un pigment permanent appliqué sur vos arcades à l’aide de minuscules aiguilles de tatouage – mais avec un twist dans la technique.

 

Le microblading est souvent appelé ” effet d’ombre “, il donne au sourcil un aspect dégradé avec de petits points en forme d’épingle. Le microblading laisse de minuscules traits de poils d’apparence naturelle, alors que le microshading laisse de petits points en forme d’épingle.

 

Avec cette technique légèrement différente, les résultats font place à une arche d’apparence plus douce et plus pleine.

Alors, pourquoi opter pour le microshading plutôt que le microblading ? Les experts disent que c’est mieux pour les peaux sensibles ou grasses. Je recommande le microshading pour les clients à la peau grasse parce que la technique de microshading prend mieux en compte leur type de peau.

 

Tout comme le microblading, le microshading durera entre un et trois ans.

 

Pour autant, pourquoi parler de microblading vs microshading quand on peut parler de la combinaison des deux ? Beaucoup optent pour cela, ce qui est certainement quelque chose que vous devriez garder à l’esprit si vous voulez des sourcils qui tuent.

 

L’effet ombre des sourcils, par exemple, est obtenu avec la combinaison des deux et est actuellement assez populaire.  Si vous êtes la personne qui a des sourcils clairsemés avec une peau plus sèche, alors cette combinaison est pour vous, surtout parce que les sourcils clairsemés peuvent bénéficier d’un peu d’ombrage supplémentaire.  Le “combo brow” est mon préféré personnel.  Les résultats sont si naturels et paraissent superbes sur presque tout le monde !

Mais si vous n’arrivez pas à vous décider, ne vous inquiétez pas !  

Facebook
Twitter
LinkedIn