Kitesurfeuse: conseils pratiques pour débuter en kitesurf

 

Vous êtes un amateur de sensations de glisse et souhaitez devenir une kitesurfeuse professionnelle ou devenir champion du monde du kite-surf ? Evitez de vous lancer tête baissée. Prenez d’abord le temps de vous renseigner sur la pratique de ce sport de glisse et comprendre comment débuter en kitesurf dans les meilleures conditions. Vous devez donc vous familiariser avec l’univers de cette activité nautique. Imprégnez-vous de sa culture et de son vocabulaire. Pour ce faire, faites-vous accompagner par des moniteurs diplômés proposant leurs services au sein d’une école de kitesurf. Vous pouvez opter pour des cours particuliers et pratiquer des sports nautiques en tout genre.

 

Devenir Kitesurfeuse, est-ce fait pour vous ?

 

Le kite-surf est un sport outdoor. Si vous aimez l’eau ainsi que les activités outdoor, c’est déjà un bon point. L’eau et les vents représentent, en effet, les deux éléments du kitesurf. Les amateurs de sports nautiques se lancent généralement dans la recherche de tous les spots de kitesurf qui leur permettront de naviguer :

  • lagon ;
  • lacs ;
  • mers ;
  • étang ;
  • etc.

Les amateurs de planche à voile, de windsurf, de voilier vont déjà comprendre l’environnement du kitesurf, et avoir des notions du vent rapidement. Quoi qu’il en soit, même si vous n’avez aucune connaissance des vents et des conditions météo, vous pouvez devenir kitesurfeuse après avoir suivi des cours, et des stages dans une école de kitesurf. Si vous aimez consacrer une partie de vos vacances ou de vos week-ends à la pratique d’un sport nautique, un stage de kite est fait pour vous. Pour ceux qui ont la chance d’habiter près d’un spot de kite, vous pourrez guetter l’arrivée des vents, et glisser sur l’eau à chaque fois que vous souhaitez ressentir des sensations fortes. 

En revanche, si vous habitez loin de la mer, consacrez au moins une semaine de vos vacances aux sports d’eau. Vous pouvez vous initier au kitesurf, au rafting, au paddle surf, à la voile, au canoë, au ski-nautique ou au kayak. Vous pouvez même parfaire votre séjour en faisant du parachute ascensionnel ou de la plongée sous-marine. Un centre nautique propose généralement la location de matériel pour que vous puissiez pratiquer des sports nautiques dans les meilleures conditions. Les stagiaires pourront donc y trouver un kite, parachute, planches à voile, planche de wakeboard, gonflable et planche de kitesurf entre autres. La location de paddle est même possible. Profitez-en pour faire de belles balades sur la plage, une presqu’île, les sables, les dunes pour trouver les meilleurs spots de kitesurf

 

Les qualités requises pour devenir kitesurfeuse

 

Un sport technique, le kitesurf requiert une grande persistance. Si vous voulez ainsi devenir une kitesurfeuse qualifiée, en aucun cas, vous ne devez abandonner. La première séance d’un cours de kitesurf consiste à apprendre le pilotage du kite. Vous devez ainsi faire preuve de patience avant de pouvoir glisser sur l’eau. Acceptez d’apprendre le sport de zéro, de commencer du début et d’être débutant. Toutes les kitesurfeuses passent par cette étape d’apprentissage avant de perfectionner, et de participer aux championnats. Il faudra aussi faire preuve de patience. Vous devez accepter de tomber, et de recommencer, et de passer par la phase perfectionnement. Cela dit, ne soyez pas trop exigeant dans votre apprentissage pour éviter les frustrations. Sachez que chaque personne apprend à son rythme. Le kite-surf est une activité nautique dans laquelle vous pourrez progresser très rapidement. Tout au long de votre cours de kitesurf, vous apprendrez de nouvelles choses tous les jours. Vous aurez l’impression que les premières étapes sont ennuyeuses, car vous avez envie de ressentir au plus vite les sensations de la glisse. Après quelques jours de stage, vous commencerez à profiter de votre initiation, et à apprendre le kitesurf en toute sécurité.

 

Devenir kitesurfeuse : le kitesurf est-il un sport dangereux ?

 

Le kitesurf est considéré comme un sport extrême. Cependant, tout le monde peut le pratiquer à condition de prendre les précautions nécessaires pour éviter les accidents. 

 

Tenir compte des conditions météos

Dans le cadre de la pratique du kitesurf, le vent représente un élément principal. Le kite ne peut pas voler sans le vent. Dans ce cas, avant de vous jeter à l’eau, renseignez-vous sur les prévisions météos. Vous devez également vous poser les bonnes questions : est-ce que votre matériel est adapté au vent ? La direction du vent est-elle propice pour naviguer ?

 

Utiliser le bon matériel

Pratiquer le kitesurf avec un matériel non adapté peut aboutir à un accident grave, voire mortel. Il faudra alors choisir un matériel adapté aux conditions météos. Évitez à tout prix de naviguer « surtoilé » cela veut dire kiter avec une aile kitesurf trop grande comparée aux vents. Une aile trop grande peut devenir incontrôlable puisqu’elle génère trop de puissance. Par ailleurs, naviguez avec du matériel en bon état, et veillez à en prendre bien soin, car même une kitesurfeuse avancée peut rencontrer un problème de matériel :

  • le boudin se dégonfle ;
  • la ligne cassée en plein large ;
  • le système de sécurité se débloque, etc.

Une école française en kitesurf propose généralement du matériel professionnel qu’on appelle « training kites ». Vous y verrez toutes les tailles de kite. Vous pourrez alors choisir un matériel adapté à tous types de vent. Pour les débutants souhaitant apprendre à piloter un kite en toute sécurité, l’utilisation d’une petite aile est de mise. Celle-ci provoquera peu de traction. Par ailleurs, il vous sera plus facile de réaliser des exercices de waterstart en utilisant un harnais culotte

 

Eviter de naviguer seul

Il n’est pas recommandé de naviguer seul, car en cours de vol libre, un problème de matériel peut survenir. Même le plus expérimenté des kitesurfeuses peut faire face à ce genre de situation. Si vous vous retrouvez seul sur un spot de kitesurf, en cas de souci, vous n’aurez personne pour vous aider. 

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Nous suivre sur les réseaux sociaux

[et_social_follow icon_style= »darken » icon_shape= »circle » icons_location= »left » col_number= »2″ counts= »true » counts_num= »5″ outer_color= »dark » network_names= »true »]

Les articles préférés de la rédaction