Envie d’un blond polaire ? Ce que vous devez savoir !

Blond polaire

Egalement appelé blond nordique, le blond polaire est une tendance hair qui est tire vers des reflets froids. Pour celles qui n’ont pas les cheveux blonds, le blond polaire va constituer un relooking radical, car il est difficile de passer à côté de cette couleur sans se retourner ! Différent du blond cendré ou du blond platine, le blond polaire est LA couleur en vogue pour les fashion addicts.

obtenir un Blond polaire

Comment obtenir un blond polaire ?

Le réaliser en salon

Il est fortement recommandé de se rendre chez un coiffeur coloriste pour réaliser cette décoloration car :

  • Cette nuance est particulière : ni un blond cendré, ni un gris perlé, il vaut mieux que votre coiffeuse le réalise afin que la teinte exacte que vous souhaitez soit obtenue.
  • Elle nécessite une décoloration maximum, c’est-à-dire un éclaircissement total à blanc.

Les étapes de la décoloration

  1. L’expert coloration décolore les longueurs et les pointes puis termine par les racines
  2. Il stoppe la décoloration avec un premier shampoing (voir ici toutes les informations sur le shampoing solide)
  3. Il applique une patine pour bien maitriser les reflets
  4. Il applique un deuxième shampoing pour refermer les écailles du cheveu
  5. Il ajoute un soin hydratant pour la brillance

Un balayage à blanc

Si on n’ose pas la décoloration totale, on peut recourir à l’alternative du balayage par mèches. On obtiendra ainsi un blond polaire nuancé, car les racines et certaines mèches seront laissées à leur couleur naturelle. Cette nuance va donner de la profondeur à la coiffure.

Un blanc uniforme

Sauf sur les racines, la chevelure est entièrement décolorée. On applique ensuite une patine pour obtenir les reflets froids qui lui sont caractéristiques.

Une décoloration totale

Toute la chevelure, racine comprise, est décolorée. Cette option nécessite un grand entretien car la repousse sera très visible.

couleur Blond polaire

Comment savoir si le blond polaire nous va ?

L’état initial de vos cheveux

En premier lieu, si on a les cheveux déjà abimés par de nombreuses décolorations ou s’ils sont extrêmement secs et cassants, il vaut mieux faire une cure de soin avant de sauter le pas (voir la mode de la frange rideau). Dans le cas où ils sont trop abimés, il vaut mieux éviter la décoloration blond polaire. En effet, elle fragilise le cheveu, car il est littéralement brûlé et si on a le cuir chevelu sensible alors le produit va venir l’agresser et certaines personnes ressentiront même une sensation d’échauffement accompagnée de douleur. Si vous êtes sensible, passez votre chemin !

Votre carnation

Evitez le blond polaire si vous avez une carnation chaude. Il vaut mieux opter pour le blond vénitien ou le blond doré. Si vous n’êtes pas non plus une pro du make-up, le blond polaire n’est pas pour vous car son look sophistiqué et stylé nécessite souvent un maquillage à la hauteur et minutieux sous peine d’avoir un air vieilli et des cernes très accentués. Pour cela vous pouvez opter pour un microblading et vos sourcils seront toujours parfaits..

Si vous aimez avoir du volume et des boucles

Dans ce cas, le blond nordique n’est pas fait pour vous. Il en va de même pour celles qui ont déjà des cheveux très fins. La décoloration va modifier la nature du cheveu et le rendre plus fin. Les boucles vont disparaître pour laisser place à des cheveux raides. Une chevelure blanc polaire en entier aura l’air moins dense et moins fournie.

Qui peut porter le blond polaire ?

D’un blond presque pur, le blond nordique possède des nuances nacrées qui donnent une chevelure lumineuse. Si toutes les chevelures peuvent être décolorées dans cette teinte, c’est une coloration assez radicale pour les femmes qui n’ont pas une chevelure blonde. Ajouté à cela, il est préférable de demander conseil à son coloriste pour savoir si cette couleur s’accorde à son teint (le blond fait vieillir les visages au teint halé ou foncé) et à la qualité de ses cheveux. Mais il est idéal pour les femmes :

  • Au teint clair ou pâle,
  • Qui ont des yeux bleus ou verts
  • Qui ont les cheveux naturellement blonds
  • Qui n’ont pas les cheveux crépus.

Pour les brunes, il vaut mieux y aller progressivement, car ce type de décoloration abîme alors que les chevelures châtain ou brun foncé devront subir au moins deux ou trois éclaircissements de suite.

Quelle couleur pour un blond polaire ?

Pour avoir le blond polaire idéal, voici quelques conseils quant au choix de votre coloration pour cheveux :

  • Une teinte naturelle offrira plus de brillance sur une chevelure sans reflets disgracieux.
  • Pour neutraliser les reflets cuivrés ou orangés, utiliser une teinte légèrement cendrée.
  • Contre les reflets jaunes, une teinte irisée.

Quelle patine pour un blond polaire ?

Afin d’éviter les reflets jaunes sur votre blond glacial, il faudra utiliser une patine neutralisante. Celle-ci est souvent concentrée en pigments violets car dans la roue chromatique, cette couleur est la couleur complémentaire (qui neutralise) au jaune. Même pour les cheveux qui sont juste balayés, la patine est nécessaire afin d’éviter qu’ils ne ternissent au fil du temps.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn