Avantages pour la santé de ne pas manger de malbouffe (à court et à long terme)

Aimez-vous la malbouffe ?

Si nous disons oui, malheureusement, il n’y a aucun avantage pour la santé de ne pas manger de la malbouffe que nous pouvons obtenir. Mais si nous répondons non, nous sommes les personnes les plus heureuses du monde. Parce que nous pouvons obtenir des avantages pour la santé de ne pas manger de malbouffe.

 

Il y a cinq avantages pour la santé à ne pas manger de la malbouffe, à savoir :

 

  • Guérison de l’obésité ;

Il y a un excès de calories dans la malbouffe. Elle contient des glucides, des bonnes graisses, du sel et du sucre. Ces éléments sont présents en grande quantité dans la malbouffe. Nos activités n’utilisent pas tous les éléments nutritifs. Au fil du temps, ils s’accumulent dans notre corps. L’obésité est l’effet final de ce processus, mais la solution est aussi dans ce processus. Arrêtez de consommer la malbouffe. Cela réduira l’obésité au fil du temps. Pour des résultats rapides et optimaux, il suffit de faire de l’exercice. 

Il y a quelque chose qui ne va pas si la malbouffe n’est pas accompagnée d’une boisson. Mais en fait, ce type de boisson n’est pas bon. 

  • Eviter la fragilisation des os ;

La malbouffe ne fait que nous donner de l’énergie pour poursuivre nos activités. Elle ne nous donne pas tous les nutriments dont nous avons besoin, comme les vitamines et les minéraux. Nos organes ont besoin de ces nutriments pour que notre métabolisme fonctionne correctement. Une carence en vitamines peut endommager notre vision, nos os et notre peau. Une carence en minéraux peut avoir un impact négatif sur notre sang, notre cœur et notre cerveau. Si nous trouvons “Sirop de maïs à haute teneur en fructose” sur l’étiquette surtout ne pas l’acheter. Il faut savoir que ces aliments doivent d’abord être convertis en glucose. Ensuite, il peut être utilisé pour nous fournir de l’énergie. Ce n’est pas bon pour les gens normaux, surtout pour ceux qui ont le diabète. Le processus de conversion de ces aliments en énergie n’est pas court. Il nécessite aussi de l’énergie. Il faut deux fois juste pour obtenir une énergie. 

  • Prévenir de la dépression ;

La malbouffe provoque des changements hormonaux pour les adolescents. Elle rend les adolescents sujets à des changements d’humeur et de comportement. Les nutriments dont les adolescents ont besoin ne sont pas présents dans la malbouffe. Mais beaucoup d’adolescents aiment consommer cette nourriture, ce qui les conduit à souffrir de dépression. La probabilité est d’environ 58%. C’est une information importante que les parents doivent connaître. La dépression est pire si des complications surviennent. Les nitrates et le MSG contenus dans la malbouffe peuvent provoquer des maux de tête. Il y a 51% de possibilité d’avoir une dépression, en consommant de la malbouffe. 

  • Prévenir du diabète de type 2 ;

Le sucre contenu dans la malbouffe est si élevé que notre corps ne peut pas le décomposer rapidement. Si nous consommons régulièrement de la malbouffe. Ce diabète est dû à la réduction de l’hormone insuline ou du glukosa dans notre corps. 

  • Prévenir les maladies du cœur.

Le sel que nous consommons tous les jours n’est pas dérivé du sel naturel. Mais provient de la malbouffe, comme les nouilles, les sauces et autres aliments instantanés. Tous ces aliments ont une forte teneur en sel. S’il est consommé régulièrement, il peut avoir un impact négatif sur notre cœur. Parce que c’est plus que 5 grammes de sel par jour qui a été suggéré par l’OMS, Organisation mondiale de la santé. Une forte teneur en sel dans notre corps n’est pas bonne pour notre pression sanguine (hypertension artérielle). L’OMS,  a publié une information selon laquelle 5 grammes de sel par jour sont suffisants. Plus que cela peut causer des maladies, l’un d’eux est l’accident vasculaire cérébral. Attention aux graisses trans ! Les gras saturés ne sont rien si on les compare aux gras trans. Ces derniers n’ont qu’un seul effet néfaste. Mais les graisses trans en ont deux. Ils peuvent augmenter le taux de mauvais cholestérol et réduire le taux de bon cholestérol. Nous devons savoir que les crackers, le pop-corn instantané et les muffins en contiennent. 

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn