L’alimentation intuitive : quels bienfaits pour la santé ?

Nous sommes souvent prompts à prendre des résolutions sur le plan alimentaire, à décider d’adopter tel ou tel régime miracle pour perdre du poids, etc. Hélas, malgré toute la bonne volonté du monde, ces résolutions ne sont suivies que pendant un certain temps ; et dès le moindre écart, les kilos perdus réapparaissent immédiatement. Si la meilleure façon d’obtenir des résultats durables était plutôt de nous concentrer sur nos envies et de suivre notre intuition ? C’est ce que préconise l’alimentation intuitive, une méthode d’alimentation développée aux États-Unis dans les années 1990.

Qu’est-ce que l’alimentation intuitive ?

L’alimentation intuitive a été évoquée pour la première fois par Evelyn Tribole et Elyse Resch, deux nutritionnistes américaines, dans l’ouvrage « Intuitive Eating : A Revolutionary Programm That Works » en 1995. Cette méthode gagne du succès en France quelques années plus tard, sous l’impulsion de deux initiateurs du Groupe de réflexion sur l’obésité et le surpoids (GROS), Jean-Philippe Zermati et Gérald Apfeldorfer.

L’alimentation intuitive consiste en un mode d’alimentation s’appuyant sur le concept phare de ne pas faire de régime restrictif pour perdre du poids. En lieu et place de règles préétablies, pouvant inclure le bannissement de divers repas, il faut plutôt écouter son corps et faire confiance aux orientations provenant de son intuition et de son bon sens.

Comme on peut le lire sur alimentation-intuitive.com, site officiel de l’alimentation intuitive en France, un tel comportement alimentaire permet de redécouvrir les réels besoins alimentaires de son corps. Plutôt que de tout manger parce qu’on n’a pas de limites, ou plutôt que de manger seulement certains mets parce qu’on obéit à des restrictions, on mange alors ce qu’on veut sans tomber dans des excès.

Les bienfaits de l’alimentation intuitive pour la santé de ceux qui l’adoptent

La règle d’or de l’alimentation intuitive est donc d’écouter et de respecter les demandes et les limites de son corps et de son organisme en matière d’alimentation. Les besoins du corps et de l’organisme, socles de notre état de santé, sont ainsi placés au cœur de ce « régime du non -régime ». En conséquence, l’alimentation intuitive présente de nombreux avantages sur le plan sanitaire.

alimentation intuitive manger selon ses besoins

Le respect des quantités de repas dont son corps a besoin

Les problèmes de santé liés à de mauvaises pratiques alimentaires viennent notamment du fait que l’on ne respecte pas les besoins de son corps. En suivant certains régimes amincissants, vous êtes souvent amené à priver votre corps de nutriments et de vitamines dont il a pourtant besoin. Au contraire, si vous vous nourrissez sans rien calculer, vous donnez à votre corps plus qu’il ne faut.

Avec l’alimentation intuitive, vous apprenez à mieux comprendre vos sensations de faim et de satiété. Vous donnerez à votre organisme ce dont il a besoin, en quantité raisonnable. Vous vous épargnez alors d’un amaigrissement brusque ou d’un gain de poids anormal, et évitez de mettre à mal votre santé.

Un meilleur contrôle de son poids

Avec l’alimentation intuitive, chaque repas peut être un repas de qualité, peu importe les aliments qui le constituent. L’essentiel est que vous ayez réellement envie de ces aliments, et que vous preniez du plaisir à les consommer. Dans tous les cas, puisque vous restez dans la limite de ce que demande votre corps, vous aurez un suivi plus naturel de votre poids et atteindrez aisément un poids d’équilibre.

Un bien-être mental

Avec la plupart des régimes au fonctionnement classique, certains aliments sont proscrits. Lorsqu’il vous arrive de vous permettre un petit écart, un sentiment de culpabilité peut alors naître.

Avec l’alimentation intuitive, vous serez toujours à votre aise avec ce que vous mangez. Ce confort psychologique que vous ressentez par rapport à ce que vous mangez est primordial pour votre santé mentale et pour votre santé physique (la culpabilité conduisant souvent à adopter des restrictions exagérées).

Alimentation intuitive : quels sont les principes phares ?

Pour adopter l’alimentation intuitive, vous devez faire la paix avec la nourriture, avec tous les aliments. Il n’y a pas de mauvais aliments, le plus important est que vous mangiez à la fois selon vos envies et surtout selon vos besoins. Vous devez également bien organiser vos repas, afin d’identifier progressivement les combinaisons qui vous donnent une véritable satisfaction. Bien sûr, cette satisfaction devra inclure la définition des bonnes portions de repas, en vue de s’éloigner des excès.

En matière d’alimentation intuitive, assurez-vous simplement de manger quand vous avez faim, et de respecter votre corps et votre santé. Surtout, éliminez de votre esprit les pensées culpabilisantes ou les clichés concernant les bons ou les mauvais aliments. Le remède miracle n’existe ; le vrai miracle, c’est d’être en parfaite harmonie avec vos besoins et vos envies, et d’affiner votre intuition alimentaire.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn